Fédération des étudiants
et des étudiantes en
médecine du Canada

Day of Action on Indigenous Mental Wellness

You can view the 2018 Day of Action summary report here

Faites partie de la conversation #BienêtreMentalAutochtone: Suivez @CFMSFEMC sur Twitter, Facebook et Instagram pour rester au courant!

Chaque année, des étudiants en médecine de partout au Canada se rendent à Ottawa pour rencontrer des parlementaires et proposer un changement positif au notre système de santé. En prévision des réunions, cet événement comprend une formation poussée sur le plaidoyer. C'est une excellente occasion pour les étudiants en médecine qui s'intéressent à la promotion de la santé nationale. La Journée d'action ne serait pas possible sans notre équipe dévouée d'étudiants au Comité de recherche de la Journée d'action qui réunit le document de demande, le document d'information et coordonne le processus de consultation.

Journée d’action 2018: le bien-être mental autochtone

Le bien-être mental est un problème immense pour les communautés autochtones au Canada. La prévalence des maladies mental et le suicide est plus énorme parmi les autochtones que le population générale au Canada. Deux ans après la publication du rapport de la Commission de vérité et de réconciliation en 2015, la question demeure en grande partie non résolue, l'accès à des soins de santé mentale de haute qualité et culturellement adaptés demeurant limité parmi les communautés autochtones.

Le FEMC reconnaît que les besoins de soins de santé essentiels parmi les populations autochtones au Canada demeurent largement insatisfaits, en particulier dans le domaine de la santé mentale et du bien-être. En tant que tel, nous croyons que les futurs professionnels de la santé, nous avons l'obligation de plaider en faveur de la santé et le bien-être des peuples autochtones.

Suivant des consultations extensives auprès des communautés autochtones, et en tant que futurs médecins et dirigeants de la santé ayant la responsabilité de défendre la santé de tous les Canadiens, la Fédération des étudiants et étudiantes en médecine du Canada (FEMC) demande au gouvernement du Canada de:

  1. Adopter les méthodes et stratégies proposées par les communautés et peoples autochtones du Canada pour guider la réponse fédérale à la crise suicidaire autochtone:
    1. Adopter le Cadre du continuum du mieux-être mental des Premières Nations comme cadre pour aborder la santé mentale et le suicide des peuples autochtones
    2. Adopter la Stratégie nationale de prévention du suicide chez les Inuits pour aborder la santé mentale et le suicide chez des Inuits
  2. Entreprendre un examen complet de la répartition actuelle du financement dans le cadre de la Stratégie Nationale de Prévention du suicide chez les Jeunes Autochtones (SNPSJA), en collaboration avec les communautés autochtones, afin de s'assurer que chaque communauté autochtone reçoit un financement durable et selon les besoins
  3. Demander à Santé Canada et à Services aux Autochtones Canada de réévaluer les programmes et services financés dans le cadre du Programme des services de santé non assurés (SSNA), et:
    1. D’augmenter le financement des programmes de bien-être mental préventifs et centrés sur la terre qui créent des opportunités dans les communautés
    2. Soutenir et élargir la liste des fournisseurs de services approuvés pour inclure les détenteurs de savoirs traditionnels autochtones

Pour plus d'information, contacter:

Yipeng Ge, Vice-President aux affairs gouvernementales
Federation des étudiants et des étudiantes en médecine du Canada
[email protected]

Christina Schweitzer, Vice-Présidente aux communications
Federation des étudiants et des étudiantes en médecine du Canada
[email protected]